Forum Orchidées : Tout un monde à découvrir
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-48%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
197 € 379 €
Voir le deal

Paphiopedilum et calcaire

Aller en bas

Paphiopedilum et calcaire Empty Paphiopedilum et calcaire

Message  paul72 le Sam 12 Jan 2013 - 18:31

Voilà, comme la question m'a été soulevée par Nathalie je tiens à essayer d'expliquer mon point de vue sur le sujet... Very Happy

A proprement parlé, aucun Paphio n'aime le calcaire, ils le supportent plus ou moins bien, et c'est pareil pour les plantes en général d'ailleurs. Celles qui sont capables de pousser dans des milieux calcaires (pH basique, >7) sont dites calcicoles. Elles sont tout à fait à même de pousser en milieu plus neutre ou un peu acide (et même mieux!!) mais le fait d'être calcicole donne un avantage sur d'autres plantes dans la course à l'espace disponible.
Mais c'est au niveau de l'assimilation des oligo-éléments que cela se joue surtout, car les éléments ont une facilité d'assimilation qui varie en fonction du pH autour des racines. Ainsi, le fer sera plus facilement trouvé sous forme assimilable dans un sol acide, alors qu'en milieu calcaire il sera difficile à extraire. à l'inverse, le zinc ou le manganèse seront beaucoup mieux assimilés en milieu alcalin (et moins rares car moins lessivés). [si je dis une bêtise Eddy, corrige moi si tu passes par là!]
Une plante de milieu acide pourra avoir du mal à se nourrir correctement si elle est placée en milieu neutre ou alcalin car certains éléments essentiels seront durs à assimiler. Il peut en résulter un ralentissement de croissance, des carences, chloroses ou à l'inverse excès de certains éléments (bore par exemple) pour compenser l'absence des éléments manquants.
Une plante de milieu calcaire où le fer est rare et qui n'en utilise pratiquement pas pourra se trouver intoxiquée si elle est cultivée en milieu acide avec les engrais courants en contenant sous forme assimilable. Dans ce cas on veillera pour ces rares espèces à prendre quelques précautions: Assurer un pH proche de 7 (le fer s'assimile mal à ce pH) par ajout de dolomie, coquilles d'huitres ou gravillons de calcaire tendre, ou alors en utilisant une eau légèrement alcaline (couper à l'eau de pluie si elle est très chargée en calcaire tout de même) et un engrais peu acidifiant (azote plutôt nitrique). Vérifier aussi la composition de l'engrais: l'engrais Akerne Rain Mix a un bon équilibre d'oligo-éléments qui correspond pas mal aux besoins d'une orchidée. Dans ce cas on peut se permettre d'avoir un pH un peu plus bas dans le substrat, entre 6 et 6,5 ce qui assure une assimilation convenable de tous les éléments.
Il faut dans tous les cas que la plante ait, d'une façon ou d'une autre, du calcium disponible.

hangianum, emersonii, rothschildianum, sanderianum, stonei font partie des espèces qui ont des besoins partculiers en manganèse, bore et zinc et peuvent par contre redouter le fer en excès. on veillera donc soit à ne pas apporter trop de ce dernier, soit à le rendre dur à assimiler en rendant le substrat neutre par ajout d'un tampon (calcaire).

A l'opposé, d'autres espèces demanderont à être cultivées plutôt acides et sans en évitant l'ajout de calcaire car un excès de sels peut être fatal à leurs racines. Or calcaire + acide = formation de sels. on les arrosera avec une eau peu ou pas calcaire, on ajoutera pas trop de calcaire et plutôt sous forme de gravillons que de poudre.
Parmi ces espèces, ce sont essentiellement ceux de Papouasie et Nouvelle Guinée. mais pas tous et pas seulement. je ne les connais pas tous non plus Batista
mais par exemple, violascens, bougainvilleanum, papuanum, sangii... (voire mon tableau)

j'espère avoir répondu aux questions, le débat est ouvert merci

______________________________________________________________________________________________________________________________
les Paphios je trouve ça beau (de ch'val)
paul72
paul72
Modérateur

Masculin Messages : 7267
Date d'inscription : 24/12/2012
Age : 38
Localisation : Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Paphiopedilum et calcaire Empty Re: Paphiopedilum et calcaire

Message  nathalie F le Sam 12 Jan 2013 - 20:48

Merki Wink

______________________________________________________________________________________________________________________________
Mes flo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Complètement addicte aux paphio !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
nathalie F
nathalie F

Féminin Messages : 836
Date d'inscription : 29/12/2012
Age : 56
Localisation : près de nantes

http://www.nat-pic.fr/orchidees

Revenir en haut Aller en bas

Paphiopedilum et calcaire Empty Re: Paphiopedilum et calcaire

Message  Foldenatur le Ven 18 Jan 2013 - 18:20

Paul, excuse-moi mais je ne comprends pas tout en ayant relu ton post 3 fois.Paphiopedilum et calcaire Smiley_question_puzzle

Je dois être un peu limitée... jusqu'à présent, je veillais à ne les arroser qu'avec de l'eau calcaire + dolomie de temps en temps. J'ai des paphio américains, un Chamberlainianum, Paphiopedilum Tranliemianum, Paphiopedilum Venustum xTonsum. Donc pas de Rain Mix. Mais alorsPaphiopedilum et calcaire Smiley_question_pascompris

______________________________________________________________________________________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Foldenatur
Foldenatur

Féminin Messages : 14556
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 57
Localisation : Briançon

Revenir en haut Aller en bas

Paphiopedilum et calcaire Empty Re: Paphiopedilum et calcaire

Message  Pierre_BE le Dim 16 Juin 2013 - 12:49

Au-delà de l'aspect de nutrition minérale des plantes et de leur caractère calcicole/calcifuge... Trois remarques :

- Certaines plantes poussant sur des roches calcaires occupent en fait des poches d'humus qui elles, sont plus acides !
- Le pH du substrat influence la croissance de micro-organismes qui décomposent la matière organique (la minéralisent) et rendent donc aussi certains éléments disponibles pour la plante. Effet non désiré antagoniste : si le pH est favorable, une décomposition plus rapide du substrat allant donc de pair avec des rempotages plus fréquents si on ne veut pas perdre le système racinaire.
- L'ajout d'éléments calcaires grossiers permet aussi d'aérer le substrat, ce qui est bénéfique et très apprécié de certaines espèces (je pense à la section Brachypetalum par exemple)

On en revient toujours au même constat : à adapter en fonction de vos conditions (d'eau, d'engrais, de lumière, d'espèces cultivées, de choix de pots, de choix de substrat, de fréquence d'arrosage) Wink
Pierre_BE
Pierre_BE
Modérateur

Masculin Messages : 596
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 41
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Paphiopedilum et calcaire Empty Re: Paphiopedilum et calcaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum